allocation aux adultes handicapés (AAH)

Si vous êtes en situation de handicap, l'allocation aux adultes handicapés peut compléter vos ressources pour vous garantir un revenu minimal. Son montant dépend de votre situation familiale et professionnelle, ainsi que de vos ressources.

L'AAH est attribuée aux personnes handicapées à partir de 20 ans (16 ans sous certaines conditions) et dont le taux d'incapacité est d'au moins 80 %. S'il est compris entre 50 % et 79

%, l'AAH peut être versée si votre handicap entraîne une « restriction substantielle et durable d'accès à l'emploi ». Ce taux est déterminé par la Commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées (CDAH) au sein de la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH).

Le saviez-vous ?

Pour bénéficier de l'AAH si votre taux d'incapacité est compris entre 50 % et 79 %, vous ne devez pas avoir atteint l'âge légal de la retraite. Une AAH différentielle peut vous être versée au-delà de 62 ans si votre taux d'incapacité est supérieur ou égal à 80 %.

Si vous percevez une pension (de retraite, d'invalidité, rente d'accident du travail), l'AAH peut être versée si la pension est inférieure à 903,60 € par mois. Si vous ne travaillez pas, vos revenus pour l'année 2019 ne doivent pas dépasser le plafond correspondant à votre situation familiale : 10 843,20 € si vous vivez seul(e) ou 19 626,19 € si vous vivez en couple. Ces montants sont majorés de 5 421,60 € par enfant à charge.

Les montants au 1er avril 2021

  • Si vous n'avez pas déclaré de revenus en 2019 et que vous êtes sans activité, vous recevrez le montant maximal de l'AAH : 903,60 € par mois.

  • Si vous avez déclaré des revenus d'activité*, votre AAH est calculée en fonction d'une partie de vos revenus.

  • Si vous touchez une pension, vous recevrez la différence entre le montant de votre pension et le montant maximum de l'AAH.

* Si vous exercez une activité en établissement ou service d'aide par le travail (Ésat), un calcul particulier de vos droits sera effectué.

L'AAH est versée pendant une période déterminée par la CDAPH - qui dépend de votre taux d'incapacité - comprise entre un et dix ans, L'AAH peut être versée sans limitation de durée si votre taux est supérieur ou égal à 80 % et que votre état de santé ne présente pas de perspectives d'amélioration.

Déclarez vos ressources chaque trimestre !

Si vous exercez une activité professionnelle salariée en milieu ordinaire, ou êtes travailleur indépendant, vos droits à l'AAH sont calculés chaque trimestre en fonction des ressources imposables perçues durant les trois derniers mois.

Complément de ressources

Fin 2019, le complément de ressources a disparu. Si vous en bénéficiiez au mois de décembre 2019, vous pouvez continuer à le percevoir sous certaines conditions pendant une période de dix ans, soit jusqu'au 30 novembre 2029. Son montant est de 179,31 € par mois.

Plusieurs conditions doivent être remplies pour en bénéficier : percevoir l'allocation aux adultes handicapés (AAH) à taux maximum (ou en complément d'une pension vieillesse, pension d'invalidité ou d'une rente d'accident du travail), avoir un taux d'incapacité au moins égal à 80 %, ne pas avoir atteint l'âge légal de départ à la retraite, ne pas exercer d'activité professionnelle, et ne pas avoir perçu de revenus professionnels depuis au moins un an à la date de la demande. Vous devez également habiter un logement indépendant et avoir une capacité de travail inférieure à 5 %, déterminée par la CDAPH au sein de votre MDPH.

(Sources Guide des prestations de la CAF 2021)

close

Inscrivez-vous pour recevoir nos informations directement dans votre boîte de réception

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.