allocation d'éducation de l'enfant handicapé (AEEH)

L'allocation d'éducation de l'enfant handicapé vous aide dans l'éducation et les soins à apporter à votre enfant handicapé de moins de 20 ans.

L'AEEH est réservée aux parents d'un enfant dont le taux d'incapacité est d'au moins 80 %. S'il est compris entre 50 % et 79 %, l'AEEH peut être versée si l'enfant bénéficie de soins à domicile ou d'un service d'éducation spéciale, ou encore s'il fréquente un établissement d'éducation spécialisée.

C'est la Commission départementale des droits et de l'autonomie des personnes handicapées (CDAPH) qui détermine le taux d'incapacité d'une personne. Et c'est elle aussi qui décide de l'attribution de l'AEEH et de son complément.

Les familles bénéficiaires de l'AEEH peuvent opter pour un complément d'AEEH ou pour la prestation de compensation du handicap (PCH) versée par le conseil départemental. L'AJPP peut aussi être versée pour les enfants en situation de handicap.

Les montants du 1er avril 2021 au 31 mars 2022

L'AEEH de base s'élève à 132,74 € par mois. Ce montant peut être augmenté d'un complément de 99,55 € à 1 126,41 €, selon :

  • la réduction ou la cessation d'activité professionnelle des parents ;
  • l'embauche d'une tierce personne rémunérée ;
  • le montant des dépenses liées au handicap de votre

En fonction du taux d'incapacité de votre enfant, l'AEEH et son complément sont versés pendant une période déterminée par la CDAPH, comprise entre deux et cinq ans. L'AEEH peut être versée sans limitation de durée jusqu'aux 20 ans de votre enfant ou l'ouverture d'un droit à l'allocation aux adultes handicapés (AAH) si son taux d'incapacité est supérieur ou égal à 80 % et que son état de santé ne présente pas de perspectives d'amélioration.

Si vous assumez seul(e) la charge de votre enfant handicapé et que vous bénéficiez d'un complément d'AEEH, vous pouvez bénéficier d'une majoration spécifique pour parent isolé. Son montant varie de 53,93 € à 443,85 € en fonction du complément accordé.

Les démarches

La demande d'AEEH (et de PCH) et les pièces justificatives doivent être adressées à la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH). Elle transmettra votre dossier à la CDAPH.

ATTENTION : les compléments d'AEEH ne sont pas cumulables avec l'AJPP.

close

Inscrivez-vous pour recevoir nos informations directement dans votre boîte de réception

Nous n’envoyons pas de messages indésirables ! Lisez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.